9 conseils pour sortir de la dépendance affective

9 conseils pour sortir de la dependance affective

9 Conseils pour sortir de la dépendance affective

D’entrée de jeu, je vais vous rassurer. C’est la période actuelle qui intensifie cet état de dépendance affective. Effectivement, la période de crise sanitaire fait que ce que vous ressentez pour votre partenaire est plus intense. Or en temps normal, vous vous seriez occupés chacun de votre côté dans vos activités respectives, il n’y aurait donc pas ce genre d’excès. (Et si vous étiez déjà dépendant(e) avant, il est sûr que cette situation n’a rien amélioré). Voici donc mes conseils pour sortir de cet extrême :

√ Si vous voulez sortir de cet état extrême, il vous faut voir un spécialiste afin de connaître la relation qui a pu vous vous rendre dépendant affectivement. Il sera peut-être alors question d’une cause qui remonte à l’enfance avec cette insécurité parent-enfant

Important : Mon coaching n’intervient pas pour soigner cette dépendance. J’interviens plutôt dans le « soin du couple » après ce genre d’épreuve. Il faut que chacun puisse se réapprendre, et recommencer sur de nouvelles bases, chacun se donne le mode d’emploi. S’il y a déjà une rupture, je vais faire mon maximum pour panser la relation et faire que vous puissiez vous remettre en couple, mais je ne fais pas de miracles, effectivement, il y a parfois des blessures trop profondes qui ne peuvent aboutir à un couple qui puisse se reformer.

√ Ne dépassez jamais vos limites, ne vous rabaissez pas. Aimer quelqu’un se n’est jamais être humilié(e).

√ Vous devez donner vos règles, mais aussi accepter les règles de votre partenaire. Chacun a son mode d’emploi, sa façon d’agir et de penser, il s’agit de faire des concessions pour créer des règles communes.

√ Ne jouez pas « au fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis » c’est une méthode de séduction, or lors qu’il y a dépendance affective, le/la partenaire a plutôt tendance à vous fuir car « vous êtes trop dans la relation ». Il faut accepter ces distances.

√ Arrêtez de tout vouloir maîtriser, lâchez prise. Vouloir maîtriser c’est élaborer une multitude de scénarios de réactions de votre partenaire selon vos actes. Or dans la majorité des cas…Il faut lâcher prise, laisser votre partenaire revenir à vous. Ecouter ses doléances. Lâcher prise c’est aussi arrêter d’interpréter les paroles, les sms. Vous n’êtes pas à la place de votre partenaire. Arrêtez de jouer (je vais lui coller 5 heures sans répondre) Les sentiments ne sont pas un jeu. Envoyez un sms quand vous avez envie et quand le cœur vous en dit (mais pas toutes les 3 secondes).

√ Ne parlez de vos soucis de couple qu’à une poignée de personne de confiance. Cessez de glaner les avis et les conseils de partout. Souvent les gens ne connaissent pas votre situation. Pour avoir un avis éclairé : Il faut prendre votre ressenti, celui de votre partenaire ET le contexte global. Bien trop de coachés en écoutant  la famille ou les amis commentent des erreurs irréparables où la rupture devient définitive.

√ Evitez les sms de 3 pages ! Vous avez de grandes chances d’être lu(e) en diagonale. Demandez une communication en face-à-face. N’oubliez jamais que les sms sont souvent vecteurs de malentendus.

√ Accepter le deuil de la relation, il va aussi dans certains cas accepter que la relation ne fonctionne plus ou qu’elle peut devenir toxique à long terme.

√ Si votre couple recommence, il faut avoir tourné la page de cet épisode douloureux pour commencer sur de nouvelles bases. Des bases saines pour éviter les reproches par la suite.

Voilà pour mes conseils, une chose importante : Ne prenez pas à la lettre ces conseils, chaque situation est différente, votre cas est sans doute différents. Ces conseils pour sortir d’une dépendance affective sont donnés de manière globale.

Besoin d’en savoir plus ? N’hésitez pas à prendre RDV 

Angélique

Vous avez aimé cet article ? Je vous recommande également :  Relations amoureuses, et si on avait perdu le mode d’emploi ? 

Laisser un commentaire